Malavoi - Le Meilleur (2007)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/11-11/malavoi_lemeilleur_front.jpg Le Meilleur par Malavoi 3760051132750

Vingt-quatre morceaux pour apprécier définitivement le groupe qui a revitalisé les biguine, mazurka, quadrille et autres danses de salon des Caraïbes françaises.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12
Type de produit: 
Album
selection akhaba.com

Le Meilleur

Actuellement indisponible
label: 
Date de parution: 
2007
Réf
types de supports: 
2xCD
3760051132750
0

Vingt-quatre morceaux pour apprécier définitivement le groupe antillais le plus connu après Kassav’. Mais, Malavoi, lui, ne joue pas de zouk, ou à peine. Fondé à Fort-de-France en 1972, Malavoi est devenu presque à lui tout seul le patrimoine vivant créole, un mélange sucré épicé à l’exemple du magique Jou ouvè, chant grave, guitare lancinante, percussion obsédante, piano tendre et surtout ces quatre violons souples, accrocheurs, qui font la marque de l'orchestre martiniquais. Auteur de ce tube, compositeur-arrangeur accompli, Polo Rosine (1948-1993), un des fondateurs parti trop tôt, marque cette compilation publiée en 2007 parce qu’il est celui qui a signé la plus grande partie des succès du groupe (La Filo, La Case à Lucie ou Malavoi, présents ici).

Regroupant parfois plus d’une quinzaine d’artistes sur scène, Malavoi est souvent rejoint par quelques-unes des plus belles voix des Antilles françaises comme celle de Marie-José Alie, qui a quitté trop tôt le chant pour le journalisme en nous laissant son iboubliable et sensuel Caressé moin. Le crooner Ralph Thamar, compagnon de route de l’orchestre pendant quelques années, chante ici un des plus beaux succès du groupe, Sidonie. Ou encore la belle Edith Lefel (1963-2003) avec Antoinise et Nathalie où l’on retrouve une autre grande figure antillaise, le Martiniquais Henri Guédon (1944-2006), fou de boogaloo et de salsa, de percussion et de xylophone. Un instrument qui fait le sel d’Ababa, autre réussite de Rosine qui, avec ses compères fondateurs Emmanuel "Mano" Césaire, Christian de Negri et Jean-Paul Soïme (1951-2007), a revitalisé les biguine, mazurka, quadrille et autres danses de salon des Caraïbes françaises en les universalisant à coup de jazz, bossa nova, salsa.

Par Bouziane Daoudi |akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
Région: 
Thème: 
Partager | translate
commentaires