Bulawayo Jazz - Zimbabwe 1950 '51 '52 (2006)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/12-11/bulawayojazz_front.jpg Bulawayo Jazz - Zimbabwe 1950 '51 '52 par 9789077068298

Une compilation jubilatoire de groupes du Zimbabwe réunis en 1950-52 par l’ethnomusicologue Hugh Tracey, des fous du jazz dixieland, amoureux des calypso, biguine, rumba.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 13.5
Type de produit: 
Album

Bulawayo Jazz - Zimbabwe 1950 '51 '52

label: 
Date de parution: 
2006
Réf
types de supports: 
CD
9789077068298
0

Voici une compilation furieusement jubilatoire ! La matière musicale en elle-même est très simple, mais l'énergie et le plaisir de jouer sont frappants et contagieux, de la première à la dernière note. Ces enregistrements effectués au début des années 1950 par la caravane-studio de l’ethnomusicologue britannique Hugh Tracey nous transportent dans la folle ambiance de la ville de Bulawayo, poumon industriel du Zimbabwe et, si l'on en croit ces enregistrements, place où l'on savait aussi s'amuser franchement.

Ce sont six orchestres qui se partagent la vingtaine de pistes du disque. Chacun a sa propre saveur, son style, mais tous semblent faire référence, de près ou de loin, au dixieland jazz américain. Les parties mélodiques sont réservées aux sections de cuivres généralement composées, selon les orchestres, d'un saxophone alto en première ligne, d'un ou deux saxophones ténors et d'une ou deux trompettes. L'impulsion rythmique, assurée majoritairement par le banjo et/ou la guitare, se rapproche du swing de Louis “Satchmo” Armstrong, mais garde en elle cette allure un peu cahotante qui fit le charme des fanfares jass d'antan. Rythmiquement, on se régale d'entendre aussi présentes les percussions sur les titres Rhumba et Hondo Chivutsi. Cette approche très dense du rythme rappelle les orchestres traditionnels de biguine comme celui, par exemple, de Madame Mavounzy.

The Cold Storage Band, dirigé par le saxophoniste August Musarurwa (1920-1968), propose à lui seul une dizaine de morceaux piqués d'un joyeux mélange d'influences afro-américaines (calypso, biguine, rumba, fox-trot...). On reconnaît quelques mélodies au passage, comme le fameux titre Skokiaan, composé par August Musarurwa et maintes fois repris, de Satchmo à Bill Haley... Sur trois titres, The Umtali Chipisa Band propose une alchimie inédite dont résulte une sorte de reggae-ska très roots, complètement improbable où l'improvisation se fait une petite place —fait rare sur ces enregistrements que Tracey souhaitait épurés afin qu'ils aient une chance sur le marché occidental. Un peu à part dans cette compilation, The Dick Ncube Trio est aux faubourgs de Bulawayo ce que The Dubliners sont à l'Irlande ; ces troubadours chantent en langue ndebele, accompagnés d'un violon, d'un banjo et d'un tambourin. Enfin un recueil qui met à l'honneur un répertoire peu présent sur le marché du disque.

Par Mathieu Rosati | akhaba.com

extract1: 
Mots Cles
Région: 
Partager | translate
commentaires